Le collectif

L’idée nous est venue d’ouvrir notre lieu de vie au reste du monde pour lui faire découvrir nos passions.

Toutes ont une même ligne d’horizon sur laquelle on met le cap, en douceur… construire une résilience, construire des moyens d’appréhender positivement ce qui vient.

La candeur n’est pas un vilain défaut. Quand Candide part à l’aventure bien malgré lui et découvre les cruautés du monde, il fait ce voyage initiatique que nous avons tou·te·s fait et qui nous a conduit à choisir le même mode de vie: ancré les pieds dans la terre et l’esprit ouvert et affranchi, laissant un espace de respiration et d’observation avec les incohérences de notre société actuelle.

« Cultiver son jardin » intérieur comme végétal dans l’espoir que les deux nous nourrissent tout autant.

Ce que nous avons envie de partager avec vous, ce sont des expériences et des approches en mouvement constant:

  • Flora s’intéresse aux dynamiques collectives et aux manières d’élaborer ensemble de quoi discuter, décider, « entredonner ».
  • Max parle et grimpe aux arbres, ce qui ouvre une porte magique vers les cimes de la forêt.
  • Adélaïde et Pierre façonnent la terre, gravent la matière et illustrent les paysages dans une recherche d’authenticité contagieuse.
  • Nico conçoit et invente avec les éléments pour que notre empreinte sur terre soit la plus faible et que l’on bâtisse des échanges équitable avec les bois, l’air, les lombrics…

 

Si ça t’intéresse de nous rejoindre pour proposer des stages ou des ateliers, contacte-nous! Nous fonctionnons sur une modèle économique non-spéculatif que nous t’expliquerons avec plaisir!